Hiroshima

packshot

Philippe Bertin
texte d'Anne-Marie Garat

prix public : 20,00 euro

« De la catastrophe absolue de Hiroshima, seul le Musée de la Paix garde les traces résiduelles du 6 août 1945, les conserve et les entretient, sans prétendre restaurer ou reconstituer ce qui fut de l'ordre de l'impensable, et dont les hommes effacent si vite les souvenirs tangibles.

 

Comment sauvegarder la catastrophe, pour que reste lisible sa valeur testamentaire ? [...]

 

Jours, mois et saisons, décennies ont remodelé la ville, redressé ses rues et maisons, ses parcs et ses ponts, et les hommes vivent à Hiroshima. Quoi de neuf à Hiroshima ? [...]

 

Les photos de Philippe Bertin bouleversent notre attente de la preuve par l'image [...]

 

Ce sont des vues prises par un passant flâneur longeant un jardin, un bord de mer, une rue, et saisissant comme du coin de l'oeil [...] selon une esthétique rêveuse du vécu prosaïque, où rien ne se constitue en spectacle, en événement, au contraire.

 

Nous comprenons alors que ces photos sont, comme venues du fond de notre mémoire, juste celles de la seconde d'avant, juste celles d'un laps infime de la vie à Hiroshima avant l'éblouissement atomique. [...] »


Anne-Marie Garat (extraits)

Informations concernant l'auteur

Philippe Bertin arpente des territoires symboliques qui affichent les stigmates d'une histoire, souvent douloureuse : Vichy, Oradour, Auschwitz, Hiroshima ... en explorant sans cesse les limites de la photographie dans sa tentative d'infiltrer les replis de la mémoire, écartelée entre le souvenir et l'oubli.

Expositions collectives et individuelles : Musée de Tsukuba (Japon) ; Musée d'Orsay ; Musée de l'histoire de France (Paris) ; Musée des beaux-arts de l'université de Floride ; Institut français d'Europe du nord ; 
galerie Il tempo Ritrovato,Rome ; Galerie Fovéa/Paris-Photo 1999 ; galerie Le bleu du ciel (Lyon) etc.

Derniers ouvrages parus : Désir voilé texte : Nicole Caligaris, Abstème et Bobance éditeurs, 2003.Parlez-moi d'Oradour texte : Serge Tisseron, éd. Perrin, 2004. Paris est une fête texte : Françoise Paviot, éditions du collectionneur, 2004. Il faudrait dormir texte : René Hervieu, éditions Réciproques, 2005.

Informations techniques

Format 135 x 175 mm, 80 pages

30 photographies couleurs reproduites en pleine page,

imprimées en quadrichromie + vernis,

sur papier couché classique mat 170 gr., trame #200, relié.

Événements

« Hiroshima » vidéogrammes

Promenons-nous à Vendôme…

22, rue Beauséjour
77400 Pomponne
France

Tél. + Fax 00 33 (0)9 54 48 12 53

Si vous souhaitez consulter la version flash du site internet,
veuillez installer le flashplayer : télécharger