MEMOIRES DE CITE-CITE DE MEMOIRES

packshot

Michel Robert
Cécile Bossavie-Giraudet

prix public : 18,00 euro

Comment peut-on vivre ici ?

 

Qui peut bien y habiter ?

à cette double question que me posa un jour la personne avec laquelle je traversais le quartier des Quatre Cités *, je ne pus trouver de réponse sur le moment. Du reste, la question n'en était pas une. Plutôt une réflexion qui allait m'interpeller, car elle révélait une méconnaissance évidente des conditions de vie en cités, doublée par un a priori négatif partagé par beaucoup envers les logements sociaux de banlieue et par-là même envers leurs habitants.
Les cités étant souvent perçues comme des ghettos - un monde à part dans nos villes - il m'est venu l'idée d'aller à la rencontre de ceux qui y habitent    .  

Initialement, je souhaitais effectuer ce travail sur l'ensemble des quatre cités, mais j'ai fait le choix de me concentrer sur la seule Cité-Jardins, parce qu'elle est la plus vieille cité de Champigny-sur-Marne, et parce qu'y vivent encore aujourd'hui, des habitants de la première génération, ceux arrivés dans les années trente et quarante. Certains y sont nés. Ils sont donc des témoins de première importance, car ils ont assisté aux transformations et mutations progressives enregistrées dans le quartier en près de soixante dix ans.
Ces derniers représentent la mémoire vivante de la cité, c'est donc vers eux que j'ai dirigé mon travail.
Les vingt-six photographies et vingt-six récits présentés dans ce livre, sont le fruit de ces rencontres faites durant un peu plus d'un an.

Toutes les personnes rencontrées ont été volontaires pour me parler de leur existence, de leur quartier. Elles m'ont raconté leurs souvenirs, livré leurs sentiments, regrets et espoirs que suscite la Cité-Jardins. Tous les entretiens ont été enregistrés, puis j'ai rédigé les récits en m'efforçant de rester fidèle au sens des propos de leurs auteurs. Ensuite, je suis revenu les photographier dans leur logement. Je souhaitais les saisir dans le décor de leur intérieur, dans leur intimité, car l'image ainsi produite fournit plus de renseignements sur ces personnes qu'un portrait réalisé dans un décor neutre.

En me rendant chez les habitants, j'ai découvert une cité construite par des humanistes sur des concepts dérivés du socialisme utopique du début du XXe siècle. C'est un quartier bien singulier, qui diffère par son architecture des immeubles qui habillent nos paysages de banlieue. Mais j'ai aussi et surtout découvert des femmes et des hommes qui y vivent ; des gens simples et authentiques, des gens du « peuple » avec toutes les valeurs que personnellement j'inscris derrière ce mot, et pour la plupart, heureux de leur vie passée dans ce quartier.

En publiant ces photos et ces récits, je souhaitais montrer une image humaine de cette cité, montrer les visages et les existences de celles et ceux qui vivent derrière ces murs de briques rouges depuis tant d'années. Je sais que je ne réponds modestement qu'en partie à ceux qui se posent cette question : « Comment peut-on vivre ici ? Qui peut bien y habiter ? ». Mais je sais aussi depuis ces rencontres qu'il y a des solutions pour rendre le logement social « vivable ».
Depuis soixante-dix ans, la Cité-Jardins de Champigny en est un bel exemple.

    Michel Robert


*Cité Blanche, Cité Rouge, Cité-Jardins, Les Boullereaux

Informations concernant l'auteur

Michel Robert, photographe

 

Cécile Bossavie-Giraudet est architecte au CAUE 94

Informations techniques

MEMOIRES DE CITE-CITE DE MEMOIRES 

 

ouvrage relié

144 pages

Format 220 x 255 mm, à la française

 

26 portraits reproduits en quadrichromie

trame 242 sur du papier couché classique mat 170 g.

couverture rigide, pelliculée brillante 

 

ISBN : 978-291-317-6409

 

Prix : 18 euros 

Événements

Promenons-nous à Vendôme…

22, rue Beauséjour
77400 Pomponne
France

Tél. + Fax 00 33 (0)9 54 48 12 53

Si vous souhaitez consulter la version flash du site internet,
veuillez installer le flashplayer : télécharger