EUROPE, échelle27

packshot

10 photographes de Signatures
Laura Serani, Michel Foucher

prix public : 75,00 euro

« Europe, échelle 27 » nous invite à de libres parcours en images dans une Europe polychrome.
Dix photographes, dix pérégrinations de plusieurs semaines chacun et chacune, pas de consigne non plus car ils et elles n'ont pas oublié le principe d'Henri Cartier-Bresson qui garantissait la liberté de son regard : « Quand je voyage, je regarde ce qu'on me montre et je photographie à côté », dit-il un jour à l'écrivain Michel Butor, lui-même un frontalier, vivant à deux pas de la Suisse et de l'Italie et pour qui « traverser les frontières m'aide à voir ».Aller voir, en suivant de longues trajectoires, sur terre et sur mer, sur les berges, les rives et les littoraux, en ville et alentour,

de jour ou de nuit, à toutes saisons, aux quatre directions de la rose des vents.

Changement d'échelle donc, à 27, puisque les 27 états membres que compte l'Union européenne depuis le premier janvier 2007 ont tous été visités, pour présenter à l'œil du lecteur un état imagé de lieux singuliers, où se lisent des traces d'histoire longue. L'Europe est ici un fond de décor, intime et immense,
proche et éloigné. L'Europe y est surtout cadre de vie, regardée non sans vision critique d'une vie moderne parfois banalisée dans la diversité de ses cadres naturels et urbains.

Informations concernant l'auteur

Les photographes

Patrick Bard
Vit et travaille à Paris.
Photojournaliste, écrivain, Patrick Bard a notamment travaillé sur la banlieue, les frontières et les routes. ll a récemment publié les livres photographiques « Carnets d'Europe » (2005), « Le Chemin de l'Inca » (2006) et « Les routes du Che » (2007) aux éditions du Seuil. Il mène par ailleurs un travail personnel sur la question de l'eau en Amazonie et sur les peuples autochtones des Amériques. Son travail a été exposé au Centre Pompidou, à la Grande Halle de la Villette, etc. Il a récemment participé à l'exposition « Frontières » (Museum de Lyon, Centre de culture contemporaine de Barcelone, 2007). Il arpente l'Amérique Latine depuis des années et ses œuvres ont été acquises par de nombreux musées.

Christophe Beauregard
Vit et travaille à Paris.
Photographe pour la presse écrite et la communication, Christophe Beauregard mène conjointement une carrière artistique. Il travaille sur les différentes formes de mises en scènes
en photographie.
Portraitiste, il commence, en 2004, une série de visages d'anonymes chirurgicalement retouchés. 
Ces photographies sont rassemblées dans l'ouvrage « Manuel d'esthétique », éditions Filigranes, 2005. Son travail « Semantic Tramp » (2007), réalisé avec des comédiens est une série de douze photographies couleur entre reportage et simulacre qui sera exposée à Lectoure pour la première fois durant l'Été photographique en juillet 2008 et publiée dans un livre en association avec l'historienne Arlette Farge.
Sa dernière série « Technomades » (2008) s'inscrit dans ce questionnement de l'image à travers la figure et la performance.


Marie Dorigny
Vit et travaille à Paris.
Après avoir commencé dans le journalisme comme rédactrice, Marie Dorigny entame une carrière de photographe, en 1989, avec la révolution roumaine.
Elle collabore depuis avec la presse écrite, nationale et internationale. Ses photographies sur l'esclavage domestique en France, ont été reprises sous la forme d'une exposition dans le réseau des galeries photo de la Fnac et son travail sur les femmes de banlieue a été présenté au festival Visa pour l'image (Perpignan).
Ses images sur le travail enfants dans le monde sont réunis dans le livre « enfants de l'ombre » paru aux éditions Marval. Elle a également publié en 2004, aux éditions du Chêne « Cachemire, le paradis oublié », un projet personnel exposé au Museum de Lyon et au Centre de culture contemporaine de Barcelone dans cadre de l'exposition thématique « Frontières » (2007).
La Bibliothèque Nationale de France a présenté son travail sur la prostitution et l'immigration clandestine en 2006 dans le cadre de l'exposition « Pour une photographie engagée ».

Fouad Elkoury
Vit entre Paris et Beyrouth.
Son premier reportage montre la vie quotidienne au Liban pendant la guerre civile. Il effectue ensuite de nombreux sujets dans la région, notamment en égypte, dans les territoires occupés, en Turquie, etc. qui donneront lieu à diverses publications. En 1997, il crée la Fondation arabe pour l'image, basée à Beyrouth.
Après son exposition à la Maison européenne de la photographie à Paris en 2002, son approche se diversifie pour englober compositions photo-graphiques, textes et vidéo. « On war and Love », a été exposé à la Biennale de Venise en 2007 et a fait l'objet d'un ouvrage aux éditions Intervalles.


Sébastien Erome
Vit et travaille à Lyon.
Correspondant du quotidien Libération pour la région Rhône-Alpes, Il collabore également avec l'ensemble de la presse française et internationale. Son activité est partagée entre des sujets d'actualité et des travaux en profondeur sur des thèmes de société. Il rejoint l'agence Editing en 2000.
En 2002, il photographie les tribunaux populaires au Rwanda et obtient le prix du jeune reporter au Festival du scoop et du journalisme d'Angers où il expose aussi un travail sur l'action de Handicap international en Afrique.
Depuis 2004, il mène un projet sur les grands fleuves du monde initié par un parcours européen le long du Danube, exposé dans le réseau des galeries photo de la Fnac. En 2006, il se rend aux sources éthiopiennes du Nil. Il expose un travail poétique sur les bords de mer anglais à Ho Chi Minh ville, au Vietnam, dans le cadre du Mois de l'image 2007.

Marie-Paule Nègre
Vit et travaille à Paris.
Cofondatrice de l'agence Métis en 1989, elle reçoit le prix Niépce en 1995 qui récompense sa carrière vouée, pour beaucoup, au témoignage social.
Elle se consacre pendant dix ans à un reportage au long cours « Contes des temps modernes ou la misère ordinaire » puis construit un travail autour de l'eau qui lui vaut de nombreuses reconnaissances au travers d'expositions, de prix et de publications. Elle poursuit actuellement un travail de portraits d'artistes contemporains originaires du monde entier, vivant à Paris.
Très souvent associées à des expositions internationales, les photographies de Marie--Paule Nègre figurent dans de nombreux ouvrages et dans des collections publiques et privées dans le monde.


Philippe Schuller
Vit et travaille à Lyon.
Il a été l'un des fondateurs de l'agence Editing. Ses reportages l'ont conduit en Ukraine, à Saint-Louis du Sénégal, à Hué au Vietnam, à Guilin en Chine, à Tokyo et Kyoto au Japon, il a aussi photographié l'enfance, les Compagnons du tour de France, les paysans de la Haute-Loire.
Il a notamment participé aux expositions « Editing, Editing » et « Vacances, vacance », aux Rencontres d'Arles. Il a publié l'ouvrage « Je condamne le silence, le mensonge… » éditions Idoine et prépare un livre sur les traces de la Grande Guerre en Europe. Aujourd'hui, il se concentre sur ses images intimes, qu'il recueille depuis 1991.

Anne van der Stegen
Vit et travaille à Marseille.
Elle réalise de nombreux reportages diffusés dans la presse magazine nationale et inter-nationale. Elle a effectué mission photographique auprès des victimes de mines antipersonnelles en Thaïlande pour une campagne  de l'association Handicap international en 2000. Ce travail a été exposé dans de nombreuses villes en Europe, notamment à la galerie de la Comédie de Genève et à la galerie « Fait & Cause » à Paris. Elle a publié aux éditions de l'Imprimeur « Des nouvelles des gratte-ciels ». Une grande partie de son travail est consacré à la place des femmes dans nos sociétés.

Ambroise Tézenas

Vit et travaille à Paris.
Né en 1972 à Paris, Ambroise Tézenas est diplômé de l'Ecole de Vevey (Suisse) en 1994.
Installé à Londres puis à Paris, il collabore régulièrement avec la presse française et internationale dont le New York Times Magazine.
A partir de 2002, il ouvre son travail à des projets publicitaires et poursuit en parallèle ses recherches personnelles sur la mise en scène et le paysage.
En 2006 il reçoit le Leica European Publishers award for Photography pour son livre « Pékin, théâtre du peuple ». Une exposition issue de cet ouvrage a été entre autres présentée à Angkor, Pékin, Solms en Allemagne, Bruxelles et Rotterdam ainsi qu'aux Rencontres d'Arles.


Martine Voyeux
Vit et travaille à Paris.
Cofondatrice de l'agence Métis en 1989, elle poursuit un travail personnel au cours de voyages qui la mènent vers le Sud.
Elle explore des territoires pluriels, avance le long de lignes géographiques ou thématiques qui s'enchevêtrent : le corps, la danse, la Méditerranée.
Elle est, entre autres, l'auteur des livres parus aux éditions Marval « Portrait de corps » et « Saga Maure » qui réunit l'ensemble de son travail en Andalousie et au Maroc.
Le Centre national de la photographie à Paris lui a consacré une exposition. Son travail sur la Méditerranée a été exposé en France et à l'étranger, dans les villes de Barcelone, Lisbonne, Tanger, Bucarest et Naples.


Les auteurs des textes

Michel Foucher
Géographe, diplomate et essayiste.
Professeur à l'Ecole normale supérieure (Ulm) et à l'IEP depuis 2007, membre du Conseil des affaires étrangères. Il a été Ambassadeur de France en Lettonie (2002-2006), directeur du centre d'analyse et de prévision du MAE (1999-2002) et conseiller au cabinet d'Hubert Védrine (1998-2002), Professeur au collège d'Europe de Natolin (Pologne, 1994-2002). Commissaire de l'exposition « Frontière(s) » Lyon, Barcelone, Lille (2006-2008). Dernier ouvrage paru : « L'Obsession des frontières », Perrin, 2007.

Laura Serani
Commissaire d'expositions, directrice de projets culturels et conseillère pour la photographie et la vidéo. Directrice des Galeries photo et de l'audiovisuel à la Fnac pour la France et l'international, jusqu'en 2005, elle a constitué la Collection de la Fnac et assuré le commissariat de très nombreuses expositions favorisant la diffusion de la photographie (Brassaï, Abbott, Atget, Evans, Cartier-Bresson, Klein, Basilico, …).Elle est actuellement déléguée artistique du Mois de la Photo à Paris (2008) et directrice du Si Fest, Savignano Immagini Festiva, Italie, également directrice artistique internationale du projet multimédia Territoires de Fictions, des projets spéciaux des éditions australiennes T&G et membre du Conseil International du Centro Nacional de Fotografia au Brésil.

Informations techniques

• « EUROPE, échelle 27 »
(en co-édition avec Signatures)

 

format 27 x 31,5 cm à la française

184 pages intérieures

textes de Laura Serani et de Michel Foucher

impression Quadri + vernis réserve sur images,

sur papier couché classique mat 170 g., trame 240,

dos carré relié (tranchefile),

couverture toilée, marquée, jaquette pelliculée

 

ISBN 978-2913176-52-2

Prix public : 75 EUROS

 

distribution : Pollen Diffusion

Événements

Exposition « EUROPE, échelle 27 »

"TECHNOMADES"

TRANS PHOTOGRAPHIC PRESS en Alsace

Promenons-nous à Vendôme…

PHOTOLIVRE salon photobibliophile

22, rue Beauséjour
77400 Pomponne
France

Tél. + Fax 00 33 (0)9 54 48 12 53

Si vous souhaitez consulter la version flash du site internet,
veuillez installer le flashplayer : télécharger